Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des conseils de lectures inspirantes pour oser être soi.

Où tu vas, tu es - Jon Kabat-Zinn

Où tu vas, tu es - Jon Kabat-Zinn

Pour quoi ? Se mettre simplement à la pleine conscience/méditation

Pour qui ? Pour tout le monde.

 

 

Depuis plusieurs mois je cherchais le livre de méditation le plus simple sans être simpliste et le plus complet pour vous en présenter un et que vous ayez un bon support si toutefois mes précédentes chroniques vous avez donné envie de vous y mettre.

 

Et donc mon choix se porte sur un des nombreux ouvrages de Jon Kabat-Zinn, Où tu vas, tu es. Il fait 300 pages mais le volume de lecture ne doit pas vous dissuader de l'ouvrir. Il est organisé en courts chapitres, et le vocabulaire est facilement compréhensible. Je l'ai lu d'une traite. Jon Kabat-Zinn est professeur de médecine et étudie les effet de la pleine conscience sur le stress, la douleur, la maladie. Donc c'est un auteur sérieux.

 

"Nous menons trop souvent nos vies comme si nous oubliions que nous sommes ici, que nous sommes déjà en plein dans le moment présent."

 

Où tu vas, tu es débute avec l'apprentissage de la pleine conscience. Jon Kabat-Zinn nous démontre la nécessité de faire une pause, de se réapproprier l'instant présent, d'être en conscience de notre environnement, de nos pensées, de nous recentrer sur nos émotions. Certes s'asseoir et respirer correctement par le ventre c'est plutôt facile. Mais se poser en observateur de nos pensées, en étant dans le non-jugement, c'est plus complexe. La force de Jon Kabat-Zinn est de nous expliquer simplement et avec une grande empathie la pratique de la pleine conscience. Il se sert de ses propres expériences du quotidien pour apporter du concret à ses enseignements. Chacun pourra se reconnaître dans le chapitre intitulé Vaisselle de chats par exemple. Une autre qualité de l'auteur est d'avoir le sens de l'auto-dérision.

 

"La méditation ce n'est pas sentir quelque chose de spécial.

C'est simplement sentir comme on est."

 

Il ne s'agit pas de refouler nos émotions, d'être dans le déni d'une situation pour se sentir bien à tout prix mais d'être capable de se dire stop, faire une pause et accueillir ce qui se passe : une colère sourde qui monte, notre ego qui ne se remet pas d'une critique, du stress qui s'amplifie... Une pratique quotidienne est nécessaire pour apprendre à revenir dans l'instant présent et à identifier et à apaiser cet état d'agitation. Grâce à Où tu vas, tu es, on se sent capable de tester la pleine conscience. L'auteur nous explique sa pratique humblement, il a conscience des freins que chacun peut avoir, des contraintes aussi. Mais par sa pratique décomplexée et aussi désacralisée (même s'il fait parfois appel aux enseignements bouddhistes pour entrer un peu plus dans les détails), il donne envie d'essayer. Vous laisserez-vous tenter ?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article